La sodomie n’est plus tabou

La sodomie n’est plus tabou

 sodomieLa sodomie n’est plus du tout tabou. En 2014 déjà, 51% des femmes et des hommes avaient déjà essayé cette pratique et aujourd’hui elle est souvent utilisée pour redoper sa libido.

Quand il est pratiqué dans les règles de l’art, le sexe anal  apporte du plaisir aux femmes parce que l’anus est le vagin communiquent grâce à des nerfs et des vaisseaux sanguins. Le sexe anal apporte du plaisir aux hommes parce que le sphincter et plus serré que le vagin. C’est ce qu’une grande majorité d’hommes déclare. Mais pour pratiquer la sodomie dans les meilleures conditions, voici quelques conseils à suivre :

  • Evitez de parler immédiatement de la sodomie lors d’une première rencontre. La pratique du sexe anal dans les meilleures conditions requiert une parfaite confiance entre les deux partenaires
  • Ne pratiquez pas la sodomie sans préservatif. Le risque de transmission d’IST ( infections sexuellement transmissibles ) est élevé.
  • .Pensez à lubrifier abondamment toutes les zones en contact ( anus, préservatif… ). Dans le cas contraire, la pénétration peut être douloureuse pour votre partenaire.
  • L’anus doit être bien lavé avant la pénétration anale. Il existe des poires à lavement pour faire un lavement profond. Mais l’utilisation d’une poire à lavement de doit surtout pas être systématique.
  • Votre partenaire doit être détendue avant d’être pénétrée. C’est une nécessité absolue. Si vous sentez que votre partenaire n’est pas très à l’aise, ne pensez pas à la sodomiser.

Si vous pratiquez la sodomie et que vous êtes sur les sites de rencontre pour trouver des partenaires à sodomiser, relisez ces conseils plusieurs fois avant de passer à l’acte quand vous pensez avoir trouvé votre partenaire idéale.